TRAVAUX : VOUS ÊTES ICI

Durant 4 ans, de 2012 à 2015, Chahuts a planté sa tente au milieu des travaux de la place Saint-Michel pour scruter les pavés et tenter de comprendre ce que la mutation de la ville provoque à l’intérieur des personnes.

4 ans à réunir une communauté d’artistes et de penseurs, d’habitants et de médiateurs, à croiser les pratiques pour libérer la parole, la faire circuler et commencer peu à peu à construire récits et témoignages.

Il s’agissait pour cela de mettre le quartier sous le microscope, se déplacer, faire un pas de côté par rapport à sa réalité et la partager : pendant tout ce temps, le groupe s’est retrouvé régulièrement pour évoquer violences et joies ressenties.

Travaux : vous êtes ici – le film
par Sébastien Farges

Actu du projet

DOCUMENTAIRE sur le projet TRAVAUX : Vous êtes ici réalisé par Sébastien Farges MARDI 7 JUIN / AVANT-PREMIÈRE / UTOPIA…
Voir +

 

Laure terrierCHAHUTS-2014_Photo_Pierre_PLANCHENAULT-303
LAURE TERRIER
Danseuse et chorégraphe / compagnie Jeanne Simone
Artiste résidente du projet Travaux : vous êtes ici.

Fin 2012, Laure Terrier a rejoint le projet pour questionner le positionnement des corps des vivants dans ce chantier.

 

HUBERT CHAPERON
Auteur et comédien
Artiste résident du projet Travaux : vous êtes ici.

Hubert Chaperon a proposé en mars 2012 de devenir écrivain du projet : chaque mois il publierait dans Spirit, puis JunkPage, la Saint-Micheloise, chronique d’un regard posé sur le quartier.

 

CORINA AIRINEI
Administratrice de Chahuts, Corina Airinei est aussi photographe.

Trimballant constamment son appareil, elle a constitué une base iconographique de ces 4 ans : couleurs du chantier, gouttes de pluie, lumières du matin, passants et commerçants, mots choisis, états d’âme.

 

NICOLAS MILHÉ
Plasticien

Nicolas Milhé a designé La Malle du futur enterrée sous la place Saint-Michel lors d’une cérémonie officielle célébrée le 9 septembre 2014 dans le cadre d’Agora.  Cette Malle contient 200 lettres d’habitant-e-s, enfants et adultes de Saint-Michel écrites à l’attention des futures générations du quartier.

 

BENOÎT GASNIER ET GUÉNOLÉ JEZEQUEL
Respectivement metteur en scène et architecte
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

 

JONAS LACLASSE
Graphiste et photographe
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

Graphiste et photographe, Jonas Laclasse s’est fait connaître par ses interventions à la craie
sur les murs de la ville. Visions sensibles et poétiques, ses Portes Imaginaires représentées
d’un trait multiplient ici et là les invitations à la traversée du miroir.

 

JONATHAN MACIAS
Plasticien
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

Jonathan Macias est artiste plasticien, performer et membre fondateur du collectif
Monts et Merveilles.

 

CÉCILE MAURICE
Comédienne, performeuse
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

 

COLLECTIF MONTS ET MERVEILLES
Collectif de plasticiens
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

 

HANNAH DAUGREILH
Scénographe
Artiste de la commande intitulée ON EST ENCORE LÀ !

 

 

MEHDI HAZGUI
Sociologue

SÉBASTIEN FARGES
Vidéaste

DES HABITANT-E-S

 

 

LES ACTES DES HABITANTS

Quinze personnes (habitants, travailleurs, flâneurs) sont invitées à poser leur regard sur ces mutations. Pour se décaler de la pensée fantasmée ou politique et aller vers quelque chose du sensible, de l’humain, elles posent un acte en série de manière récurrente.

 

LES CHRONIQUES MENSUELLES

Chaque mois, Hubert Chaperon publie une chronique, La St-Micheloise, dans Spirit puis Junkpage, magazine-s culturel-s aquitains. Fait parlant, au tout début du projet, Spirit a classé la rubrique non pas dans ses pages Arts et scènes, mais dans Formes et industries, pages qui traitent d’urbanisme et d’architecture.

#1 / #2_/ #4 / #5 / #6 / #7 / #8 / #9 / #10 / #11 / #12 / #13 / #14 / #15 / #16 / #16 / #17 / #18 / #19 / #20 / #21 / #22 / #22 / #23

LES PERMANENCES CHAQUE SEMAINE : UNE RESIDENCE IN SITU DE 2012 À JUIN 2015

Chaque semaine, tous les lundis matin de 10h à 12h, prendre le pouls de la place ; créer un espace où les passants s’arrêtent, où les ouvriers du chantier viennent faire la pause, où chacun laisse un mot qui est ensuite affiché sur les grilles : une collecte de parole sur le vif, au milieu des gens.

 

LES CALENDRIER 2014 & 2015

Ce calendrier a été conçu à partir des témoignages des habitants. Il retrace des rêves, des peurs, des fantasmes générés par les travaux et identifiés lors des multiples moments de collecte. Chaque page illustre une situation bien précise, propre au quartier, parfois difficilement compréhensible pour quelqu’un de l’extérieur.

Le calendrier 2015 met en scène « pour de vrai » les images fantasmatiques de 2014.

 

LA MALLE DU FUTUR

150 habitant-e-s, enfants et adultes de Saint-Michel, ont écrit des lettres à l’attention des futures générations du quartier. Elles seront enterrées entre 2014 et 2015 dans une magnifique malle designée par l’artiste contemporain Nicolas Milhé et produite par Zébra 3/Buy-Selff et l’Atelier Higué (dorure/Paris). Une plaque au sol signalera sa présence. Elle sera déterrée dans une trentaine d’années, lors des prochains travaux, et ces lettres données aux habitant-e-s de St-Michel. La malle a été enterrée symboliquement dans le cadre d’Agora 2014, lors d’une cérémonie officielle le 9 septembre 2014.

 

UN ATELIER D’ÉCRITURE

Chaque mois, un atelier d’écriture avec les habitants, où chacun-e fait le point sur la pose de son acte, partage ses ressentis sur l’évolution des travaux et l’empreinte qu’ils laissent dans son quotidien.

 

 

Pour sa première édition depuis la fin du chantier, CHAHUTS a choisi de consacrer une partie de son ÉDITION 2015 à la présentation du projet Travaux : vous êtes ici à la fois sous la forme de créations in situ avec une commande passée à 9 artistes intitulée ON EST ENCORE LÀ !, par les moyens du documentaire avec le travail vidéo de Sébastien Farges* et les photographies de Corina Airinei mais également à travers la restitution des recherches menées avec nous sur le terrain par le sociologue embarqué Mehdi Hazgui.

 

ON EST ENCORE LÀ !
9 artistes ont ainsi été invité-e-s à imaginer les formes de cette présentation et à concevoir avec nous une grande installation éphémère sur la place Saint-Michel pour le festival CHAHUTS 2015.
Cette commande réunit en premier lieu les artistes associés au projet Travaux : vous êtes ici : la danseuse et chorégraphe Laure Terrier, l’auteur Hubert Chaperon et la photographe Corina Airinei. On retrouve à leurs côtés Hannah Daugreilh, Benoît Gasnier et Guénolé Jezequel, Jonas Girard, Jonathan Macias, Cécile Maurice et le collectif Monts et Merveilles.

On est encore là ! C’est le cri de soulagement d’une habitante, samedi 6 décembre 2014, jour du retour du marché.

Nous avons gardé cette exclamation pour donner un titre à neuf commandes passées aux artistes précités : neuf créations in situ, spécialement pour la fin des quatre années de travaux, neuf dispositifs imaginés depuis dès janvier 2015, patiemment tissés au fil des rencontres. Les voici :

 

/LE BANQUET


/LA GRANDE EXPOSITION


/UNE FORÊT D’ÉCOUTANTS


/GINKRONIQUES


/LES PLEUREUSES


/ARRIVER LÀ ET EN FAIRE QUELQUECHOSE


Disposée au sol sur une surface de près de 40 m2, une base de plan de Saint-Michel
réalisée par Jonas Laclasse a été peu à peu augmentée des interventions de chacun,
géographe d’un jour, expert du quotidien, habitant-e, usager… tous invités à évoquer
leur expérience vécue du territoire. Histoires de lieux intimes, anecdotes, souvenirs
ou croyances dessineront peu à peu une géographie sensible et buissonnière des espaces
du quartier, de ses ruelles, de ses places et de ses chemins.


Chahuts investit cette année la place Saint-Michel avec une installation monumentale
éphémère jouant sur les codes et les usages de l’espace domestique. Intérieur collectif
composé d’éléments dépareillés et de pièces uniques rompant avec la standardisation
du mobilier urbain, La maison propose des espaces à vivre, à rêver, à jouer ou à débattre
et invite chacun à se ré-approprier les lieux pour en découvrir de nouveaux usages.
Chaque jour, les différentes pièces de la maison seront occupées par un programme
artistique et culturel pluridisciplinaire.


Corina Airinei, pour sa part, est administratrice de Chahuts. Elle est aussi photographe. Trimballant constamment son appareil, elle a constitué une base iconographique de ces 4 ans : couleurs du chantier, gouttes de pluie, lumières du matin, passants et commerçants, mots choisis, états d’âme.

 

 

TRAVAUX : VOUS ÊTES ICI – LES TRACES

La restitution de ce long projet a été pensée en plusieurs volets.

LE PORTFOLIO – Festival CHAHUTS 2015

Le premier d’entre eux fut artistique, convivial et particiapatif avec le festival CHAHUTS 2015 entièrement tourné autour de cette question des transformations individuelles, collectives, sociales et urbaine induites par la rénovation de la place centrale du qartier

À télécharger ici : LE PORTFOLIO

PORTFOLIO_DEF_WEB


FILM DOCUMENTAIRE

Travaux : vous êtes ici – le film
par Sébastien Farges et Caroline Melon

Sébastien Farges, a suivi caméra au poing le quotidien du projet avec ses permanences hebdomadaires sur la place Saint-Michel, ses thés à la menthe et ses cafés partagés, ses ateliers d’écritures, ses lectures, ses performances dansées. Il a laissé traîner son micro, l’a ouvert aux personnes qui ont participé au projet, habitants, artistes, passants, membres des associations, partenaires, parties mouvantes de la multitude qui fabrique nos quartiers. On y entend certain des « acteurs – actrices », ce collectif d’habitants qui ont ritualisé leur relation aux travaux, chacun à travers un acte particulier. Des dessins à la craie, du tricot, de la récupération d’objets ou la fabrication de grues. 1000 pour un vœu. Et puis le festival d’après la fin des travaux, la fête, la convivialité et le recours au sensible avec les interventions des artistes comme autant de moments collectifs nécessaires pour reprendre place et finalement reconstruire un monde nouveau, une nouvelle vie, une nouvelle ville.