ET POUR LA PREMIÈRE FOIS

Marion Duclos

 On était des yeux qui se parlaient, avec ces masques.

Entre deux confinements, à l’initiative de la Bibliothèque Mériadeck, Marion Duclos a rencontré des femmes et des jeunes mineurs isolés arrivés depuis peu en France. Le temps d’une entrevue seulement, elle leur a proposé de se replonger dans leurs souvenirs les plus anciens.

En si peu de temps, quel récit peut émerger derrière la pudeur ? « Nous étions des yeux qui se parlaient, avec ces masques ». dit-elle. Pour éviter la synthèse et rendre compte de ces souvenirs dans toute leur vérité sensible, leur dureté parfois ou leur simplicité, elle multiplie les planches. Pour Chahuts, elle choisit d’enrichir ce travail avec une mise en voix.

C’est l’occasion d’entendre leurs échanges et de suivre Morlaye à l’école coranique, Ramatulai et ses premiers souvenirs de plage, Koly qui dort au 115 ou encore Badia, le petit Michel et l’incendie. Et pour la première fois pose la question : comment créer la rencontre en cette période ? Comment donner la parole à ceux qui sont déjà trop souvent invisibles ?

À partir de 12 ans.

……..

Mise en scène et adaptation: Marion Duclos et Sébastien Sampietro
d’après les témoignages recueillis par Marion Duclos
Dessin en direct: Marion Duclos
Lecture: Sébastien Sampietro
Mise en scène et adaptation: Marion Duclos et Sébastien Sampietro
d’après les témoignages recueillis par Marion Duclos
Dessin en direct: Marion Duclos
Lecture: Sébastien Sampietro

RENDEZ-VOUS
mardi 15 juin / 18:00

DURÉE
45 MIN

TARIF
Gratuit, sur réservation

LIEU
Bibliothèque Mériadeck

RÉSERVER