Le square de Marguerite Duras

Mathias Forge

Les participants sont invités à acheter et lire le livre Le Square de Marguerite Duras au cours d’une balade en ville.

Le livre est parsemé de post-it sur lesquels sont annotées des suggestions qui peuvent ponctuer, orienter ou colorer votre lecture.
il s’agit de partir en promenade pour une journée dans la ville, afin d’égrainer l’expérience d’une assise à l’autre. Si vous êtes une petite communauté de lecteurs/lectrices, vous saurez aussi profiter discrètement de la complicité.

L’ensemble des lecteurs se retrouveront pour un temps d’échange à la librairie La Zone du dehors à 18h30.

 

Texte Le square de Marguerite Duras. Une proposition de Mathias Forge et Cie Jeanne Simone.

 

Réservation à contact@chahuts.net ou au 06 65 15 47 72.

 

………………………………………..

La Compagnie Jeanne Simone habite la place Saint-Michel
Du 11 au 15 juin avec :

NOUS SOMMES TANT

Un laboratoire artistique à ciel ouvert

Il y a entre Chahuts et la Compagnie Jeanne Simone une grande proximité d’intention, un attachement à l’humain, aux liens qui portent et libèrent, aux lieux du vivre ensemble.

Après que Laure Terrier ait participé activement au long projet « Travaux vous êtes ici », en tant qu’artiste et habitante du quartier St Michel, les relations ont continué à se tisser entre la nouvelle équipe de Chahuts et la compagnie, attendant patiemment le projet juste à mettre en place.

Comme nos accroches sont nombreuses, le projet qui arrive est touffu, plein de fils à tisser au travers d’une implantation d’une semaine sur la place St Michel, sorte d’infusion plutôt, à plusieurs facettes, kaléidoscopique et représentative de l’approche de Jeanne Simone.

Il y aura donc des paroles à écouter au creux de l’oreille, des corps en mouvement, qui disent le Je autant que le Nous, du jeu de corps et du jeu de sonorités. Il y aura le temps de soi pour aller vers le collectif, pour célébrer cette place publique et rassembleuse.

 

Au programme de ce laboratoire artistique à ciel ouvert :

Présences
Avec Céline Kerrec, Laure Terrier, Mathias Forge…
11, 12 et 13 juin de 10h à 12h
Place Saint-Michel

Échauffement de la place
avec Céline Kerrec et/ou Laure Terrier
du 11 au 15 juin 8h
Place Saint-Michel – devant la Basilique

Les écoutes
Avec Céline Kerrec, Laure Terrier, Mathias Forge, Loïc Lachaize
11 et 12 juin 18h
Place Saint-Michel – devant la Basilique

Performance Radio
11, 12 et 13 juin 22h
90.1 FM LA CLÉ DES ONDES

Mes pas me disent
Avec Laetitia Andrieu, Laure Terrier, Loïc Lachaize, des habitants du quartier et l’équipe de la MDSI
Samedi 15 juin 14h • Rdv devant la MDSI de Saint-Michel

Le Square de Marguerite Duras
Une proposition de Mathias Forge et CIE JEANNE SIMONE
Samedi 15 juin à 10h30 – Rdv à la Zone du dehors

Nous sommes tant
par la Cie Jeanne Simone
Vendredi 14 juin – 20h – Place Saint-Michel

 

En partenariat avec la librairie La zone du dehors.

Crédit photo : Jay Toor.

Mathias ForgeArtiste protéiforme, il s’est engagé activement dans le projet Jeanne Simone depuis la création Le goudron n’est pas meuble en 2007. Partenaire privilégié des réflexions de la compagnie, spécifiquement en ce qui concerne notre rapport à l’espace sonore et notre approche de la quotidienneté, on le retrouve aussi dans Mademoiselle (2010). Il est interprète et assistant de Laure Terrier pour Nous sommes (2015). Enfin, il est artiste invitée par la compagnie pour Fin d’interdiction de stationner, résidence de recherche et d’infusion réalisée entre 2018 et 2020 à l’Usine, Cnarep de Tournefeuille Toulouse Métropole.

Son univers musical a plusieurs facettes, qui se nourrissent l’une l’autre. Il passe en 2004 un DEM piano jazz, tout en arrangeant et écrivant des partitions pour diverses formations depuis 1995. Mais c’est en tant que tromboniste qu’il joue et compose, actuellement au sein de l’Orchestre tout puissant Marcel Duchamp, auparavant pour la fanfare rock les Arcandiers, le Grotorkestre, l’Arfi ou avec la Tribu Hérisson.

Il crée en 2002 une reprise décalée de la Rhapsody in Blue de Gershwin qu’il arrange pour 11 musiciens sous le nom de La Baskour. Actuellement il est membre du Grand Bal des Cousins.
Engagé dans les réseaux des musiques improvisées et expérimentales dès 2003, il joue en complicité avec des musiciens tels qu’Olivier Toulemonde, Christine Sehnaoui, Michel Doneda, Axel Dörner, Phil Julian, Luca Venitucci, Paul Vogel ou Mazen Kerbaj et se retrouve invité régulier de festivals nationaux et internationaux comme Musiques Innovatrices à St- Etienne, I and E festival, Irtijal à Beyrouth, Densités à Fresnes, Humanoise Congress à Wiesbaden… On a pu l’entendre sur France Musique dans l’émission A l’Improviste.
Il collabore plus ponctuellement avec le théâtre dans Carmen (Cie Artem), Woyzeck (Cie Scènes) ou Bêtes de Scènes (Ensemble Justiniana).

Il crée l’association MICRO en 2004, avec laquelle il travaille sur de nombreux projets (diffusion, pédagogie et création) dans le Roannais sur les pratiques dites contemporaines. Il questionne aussi depuis 2008 sa pratique du son en rapport à des environnements sonores singuliers. L’écoute devient peu à peu un vrai moteur de création dans ses derniers travaux. Dans cet esprit, il collabore de façon régulière avec la Cie Oui Dire (Périgueux) et a conçu sa dernière création personnelle, le solo J’écoute donc Je Suis, (2013) comme une lecture spectaculée de carnets d’écoute quotidienne.
L’approche physique de l’espace public développée au sein de Jeanne Simone l’a aussi naturellement rapproché de Pierre Pilate, Cie 1 Watt, avec lequel il collabore depuis 2013.
Il prépare pour 2020 son premier solo pour l’espace public, L’Air de rien, porté par la Jeanne Simone.

RENDEZ-VOUS
samedi 15 juin / 10:30

DURÉE
8h

TARIF
Prix livre 5,60€

LIEU
Rdv Zone du dehors