Émersion

Compagnie des Limbes

Sur la scène du Théâtre Molière – qui fut jadis une cinéma porno – les Limbes dévoilent la correspondance entre un homme et une prostituée, sept lettres trouvées dans une chambre d’hôtel.

Sept lettres qui portent une parole en déséquilibre et traversent une multitude de visages et de postures du féminin. Sept lettres en forme de confession. La voix amplifiée, frôlant le chant, la présence vacillante d’Audrey Joussain instaurent progressivement un climat sulfureux. Sa mélopée empoisonnée hypnotise autant qu’elle glace. Dans une langue à la syntaxe désordonnée, cette femme pose un regard lucide, parfois mélancolique sur sa condition.

Son acceptation à n’être rien bouleverse autant qu’elle dérange ou qu’elle révolte. Au delà de tout discours sur les travailleuses du sexe, ces lettres nous plongent dans la subjectivité de cette femme, la détermination de ses choix, la perte parfois totale d’estime de soi et interrogent sur les ressort intimes et sociaux de nos servitudes volontaires.

Parcours Femmes en Marges

Cette année, Chahuts écoute la voix de femmes en situation de prostitution. Dans leur pièce sonore et photographique, Anne-Cécile Paredes et Johann Mazé proposent un voyage fictionnel et sensible, tout à tour drôle, lumineux et engagé. De leur côté, la compagnie des Limbes dévoilent la correspondance entre un homme et une prostituée dans une performance qui dérange autant qu’elle bouleverse.

Pour en savoir plus sur De l’autre côté… c’est ICI

 

Avec : Audrey Joussain

Mise en scène : Romain Jarry et Loïc Varanguien de Villepin

Musique : Johann Loiseau

Lumière : Sylvain Viole

Production : Compagnie des limbes

Coproduction : OARA, Manufacture Atlantique

Avec le soutien du département Gironde et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Crédit Photo : Benoit Schmeltz

RENDEZ-VOUS
vendredi 08 juin / 20:30

DURÉE
1h

TARIF
6€ / 12€

LIEU
Théâtre Molière

RÉSERVER