Dormeuse

Olivier Villanove

C’est l’histoire d’un prince charmant qui a tué un dragon à deux têtes, assiégé une armée de sorcières et traversé un lagon de lave. Maintenant il va libérer la princesse qui est endormie depuis cent ans et il en est certain : ils vont vivre heureux jusqu’à la fin des temps. Mais les choses ne vont pas se passer comme le prince l’a imaginé. La dormeuse ne lui laisse pas le choix et lui mène la vie dure.

Spectacle également proposé aux écoles (jeudi et vendredi à 14h) avec lesquelles Chahuts collabore tout au long de l’année.

Equipe

Olivier Villanove : conception, écriture, jeu.
Cécile Delhommeau : Dramaturgie et écriture.
Caroline Lemignard : regard complice.
Céline Kerrec : regard chorégraphique.
Emma Carpe : danse et jeu.
Clovis Chatelain : scénographie, régie et jeu.
Guillaume Laidain : création sonore.
Vincent Dupeyron : Conception et création des costumes.
Marion Bourdil : Conception et création des masques.
Tania Douzet : Accompagnement et coordination.

Crédit Photo : Julie Chaffort et Xavier Cantat

Coproduction
Iddac ( Agence culturelle de la Gironde) en partenariat avec le Département de la Gironde.
La ville de Bordeaux : Fonds d’aide à la création et de soutien à l’innovation.

L’Agence de Géographie Affective est soutenue par la Région Nouvelle Aquitaine, le Département de la Gironde et la Ville de Bordeaux.

Le spectacle a été accueilli en résidence par
Le service culturel de la ville de Floirac (33)
La réserve Naturelle Nationale d’Hourtin (33)
Le service culturel de la ville de Merignac (33)
Le centre social et culturel de Beaudésert à Merignac (33)

Création suite à une commande de Pessac en Scène pour le Festival Sur Un Petit Nuage en décembre 2013

Teaser Dormeuse from agence de géographie affective on Vimeo.
Olivier Villanove

Comme point de départ de son parcours d’artiste, il aime évoquer le coin de table de la cuisine de la conteuse québécoise Claudette L’Heureux, artiste rock’n’roll qui a révélé en lui le désir de raconter des histoires.

En 2001, il fonde le collectif « passeurs de contes » au sein duquel il crée et anime des soirées conte à Bordeaux. Il forge mon répertoire personnel lors de ces rendez-vous réguliers et dans les nombreux évènements où le collectif est invité, et devient ainsi un conteur tout terrain.

En 2005, Olivier Villanove remporte avec un extrait du spectacle Les dessous urbains, deux grands prix à la maison du conte de Chevilly-Larue, celui du jury et celui du public. Il élargit alors ma pratique au travail du clown, au slam, au mouvement, à la danse contemporaine et à la performance. Il prend part au « labo du silence » de Didier Kowarsky et pendant deux ans au « labo des conteurs » d’Abbi Patrix à la maison du conte, lieux d’expérimentations et de recherche autour de la parole animés par des conteurs de références. Parallèlement, il approfondit son approche des arts de la rue avec le Petit univers portatif (PUP) et Les contre visites de Jacques de Talmont, balade espiègle dans un lieu dévoilé par l’imaginaire. Il travaille avec plusieurs collectifs comme  Via la rue, Clown Sans Frontière ou Opéra Pagaï. En 2009, au cours du collectage de sa création « Ta bouche que j’aime tant embrasser, est-ce que tu peux la fermer ? » il fonde avec Thierry Lafollie, dessinateur-cartographe « l’Agence de Géographie Affective ».
En 2011, Olivier entre à la Fai Ar, formation d’état de 18 mois à la conception et réalisation  de projets en espace public. Il se forme aux arts numériques, développe un regard photographique et démarre un travail en mise en scène en rue.

En 2013, il démarre plusieurs aventures :
le développement de l’Agence de Géographie Affective, la création en espace public de Berceuse assassine, adaptation de la bande dessinée de Philippe Tome et Ralph Meyer et la mise en place d’un jumelage artistique entre Marseille et Téhéran.

RENDEZ-VOUS
jeudi 15 juin / 10:00
vendredi 16 juin / 10:00
samedi 17 juin / 14:00

DURÉE
1h00

TARIF
6€ / 3€ - Séance du samedi : Tout public

LIEU
Hôtel de la Monnaie