Discours

Jean Magnard

Quelles sont les relations entre la parole dite et le geste joué et rejoué ? Comment peuvent s’incarner l’affirmation,
la négation, l’évolution, l’énumération, la négociation, la grandeur ?
“Discours” est une exploration chorégraphique des gestes qui accompagnent la prise de parole publique. Jean Magnard joue avec les formes du langage corporel en prenant appui sur un discours politique et propose une danse ludique, à la fois abstraite et narrative, poussée jusqu’au lâcher-prise.

 

OUVERTURE DE LA BILLETTERIE LE 29 MAI 2017

chorégraphie Jean Magnard
avec Rodolphe Gentilhomme, Jean Magnard, Elsa Morineaux

production association made in movement

Crédits photos: Xavier de Labouret

Rodolphe Gentilhomme – a été formé au Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers ou il

rencontre notamment Etienne Pommeret et Jean Boillot. À l’issue de sa formation, il travaille avec Cyril

Teste du collectif MXM pour la création « Patio », Arnaud Pirault du Groupenfonction et Franc ois Martel

compagnie Infrarouge.

En 2012, Il fonde sa compagnie X-Static-Progress et met en scène la pièce «Monologue sans titre» de

Daniel Keene, « Here we Go » une performance dansée et la création sport/danse «Stand up!».

Sous la direction de Matthieu Roy, il participe à une lecture mise en espace du Garc on girafe de

Christophe Pellet en novembre 2011 et intègre la compagnie du Veilleur pour la création de Martyr, de

Marius Von Mayenburg toujours mis en scène par Matthieu Roy.

 

Jean Magnard – a découvert la danse par le Hip-Hop puis a été formé en danse Contemporaine,

Classique et Jazz au Conservatoire puis au CESMD de Poitiers. Il a obtenu un Master en linguistique

anglaise à l’Université de Bordeaux en 2014.

Il débute sa carrière à Londres, Manchester et Birmingham pour le Sebastian Rex Dance Group, la

compagnie Chameleon, la compagnie A2, les chorégraphes Tonny A, Akane Abe et la compagnie

Décalage – Mickael Marso Rivière.

Artiste invité en 2011 par le Conservatoire de Poitiers pour transmettre son travail chorégraphique, la

compagnie Jean Magnard est créée dans cet élan. Jean est chorégraphe invité dans le dispositif

« CHOREOLAB »(Angleterre) en 2012 et devient artiste associé à la Compagnie Chameleon(Manchester,

UK).

Installé à Bordeaux, il travaille pour les compagnies : X-Static Progress ; Adéquate-Lucie Augeai et David

Gernez ; La Cavale ; YMA-Chloé Hernandez et Orin Camus.

Il intervient à l’Université Bordeaux Montaigne dans le séminaire « Language, Body and Mind » du

linguiste Jean-Rémi Lapaire. Son processus de création s’articule autour des gestes qui accompagnent

la prise de parole.

 

Elsa Morineaux – Originaire de Rennes, elle commence par le Modern jazz puis le Jazz.

En grandissant elle découvre la culture Hip-Hop, sa musique et ses danses par le biais des Battles. Elle

débute alors par le Breakdance avec Bruce Chiefare et Lam (Rennes) puis se dirige vers les danse Funk-
style, notamment le locking, auprès de la Cie Engrenage (Franco et Marie Houdin). En 2010 elle crée

avec plusieurs Rennais le Collectif « La tête dans les Baskets » avec lequel elle participe à la création de

plusieurs shows de rue, d’évènements et de spectacles tels que « In & Out » et « Dans ta Boite ».

Elle s’’intéresse par la suite à la culture du Clubbing New-Yorkais avec la House et le Waacking qu’elle

approfondit entre autres lors d’un voyage avec le Collectif La Tête dans les Baskets aux Etats Unis.

En 2014, désirant s’ouvrir à d’autres disciplines, elle intègre la formation Lullaby dirigée par Alain

Gonotey. Parallèlement, elle travaille en tant qu’interprète avec la Cie Arenthan.

En 2016, elle intègre la Cie Hors Série pour la création de leur nouveau spectacle : Immerstadje.

RENDEZ-VOUS
vendredi 16 juin / 19:00

DURÉE
30 minutes

TARIF
12€ / 5 € - Tout public

LIEU
OARA