LA FABRIQUE « PARLER L’INVISIBLE » – 2020

 

PARLER L’INVISIBLE

Parler pour voir ce que nous ne voyons pas ou plus.

Parler pour faire exister les absents.

Dire les invisibilités sociales, culturelles, contextuelles.

Des mots pour faire surgir des images, des récits inaudibles.

Pour résister à l’ordre existant.

Contribuer à renverser les dominations qui structurent notre époque.

Écouter ceux qu’on ne voit pas.

Sortir de l’ombre et de l’anonymat.

Reconnaître l’imperceptible.

Affirmer sa singularité.

 

Pendant deux ans, Chahuts propose un voyage au coeur de ce qui est invisible, et auprès de celles et ceux qui sont invisibles, et prend le temps de s’arrêter sur toutes les transformations silencieuses qui nous entourent. Au programme de la Fabrique « Parler l’invisible », des projets de fond comme un colloque des enfants, une enquête de quartier, des résidences artistiques à découvrir petit à petit.


Des restitutions seront proposées pendant le festival CHAHUTS, du 3 au 13 juin 2020.