< Retour Fabrique

BORDEAUX CENTRE DU MONDE

Cheikh Sow – Collège Jacques Ellul
Le projet est aujourd’hui en suspens, reporté en 2021

L’interculturalité constitue une des richesses du quartier de la Benauge, mais aussi parfois un point de crispation ou d’incompréhension mutuelle. L’enjeu du projet est de proposer à des personnes issues de pays étrangers de raconter leur parcours de migration ou d’exil. Cela permet de valoriser les différentes cultures de ce quartier et de favoriser le vivre-ensemble et la découverte mutuelle des pays d’origine.

Forte d’une première expérience en 2019, Chahuts souhaite faire échos à son projet « Faire de Bordeaux le centre du monde pendant 24h ». C’est ici avec les élèves de la classe UP2A que se pense ce projet adapté au contexte scolaire. L’idée étant d’impliquer également les familles de ces élèves, nouveaux arrivants à Bordeaux.

Un tour du monde avec escales, voici ce que Cheikh Sow propose aux jeunes en laissant libre court à l’expression de chacun, faisant même parfois abstraction des barrières de langues. D’où je viens et comment je me raconte en mobilisant toute la richesse de la culture qui me définit ? Une occasion de faire un lien direct et collectif entre « ici » et « là-bas », et d’apporter un éclairage sur les différentes cultures qui peuplent le quartier dans lequel ils sont nouvellement arrivés.

Il s’agira, dans un premier temps, de rendre compte de ces réflexions à travers un travail d’écriture. Laisser la parole se libérer, raconter. Puis c’est avec l’outil vidéo que seront captés ces instantanés d’échange permettant de construire un réel objet numérique qui pourra perdurer. Utilisé lors de la restitution, la parole en adresse directe viendra ainsi nourrir celle des images, opérant un dialogue pluriel entre l’instant partagé et la parole enregistrée.

À travers ces ateliers d’expression et de rencontre, ce sera l’occasion pour l’élève de prendre la parole sur sa culture, son environnement, son mode de vie. Donner corps à ces récits de migration et construire un moment de restitution aux résonances collectives. Un contexte d’écoute active laissant le cercle ouvert au  public, aux familles, habitants du quartier.

Partenaires : Collège Jacques Ellul, la bibliothèque de la Bastide, La DRAC.


 

EN SAVOIR +++ :


Anthropologue de formation, animateur social mais aussi musicien, Cheikh Sow, né à Saint Louis du Sénégal en 1960, installé en France depuis 1987, est un acteur de la société civile girondine et une figure charismatique de sa scène musicale. Que ce soit dans le cadre de son activité professionnelle ou dans sa pratique musicale, Cheikh Sow est porté par le désir de la rencontre avec l’autre et de l’engagement citoyen.