RETOUR À ITHAQUE

Rachid Akbal

En écho à la sortie du livre Empreintes, qui relate le récit de guerre d’Indochine vu par les trop jeunes combattants étrangers de l’armée française, Chahuts invite Rachid Akbal à raconter une autre odyssée, celle d’Ulysse.

« Après vingt ans d’absence et de guerre, le héros “misérable” rentre chez lui. Rachid Akbal raconte, joue et danse l’épreuve de l’arc, le massacre des prétendants, les retrouvailles d’un homme et de sa famille trop longtemps séparés. Dans cette histoire, vous avez aussi un rôle à jouer : devenez protagonistes et complices, tour à tour prétendants, Télémaque ou Pénélope.

Un spectacle atypique, féroce et tendre, drôle et décalé. »

À partir de 11 ans.

……..

De et avec : Rachid Akbal et Compagnie Le Temps de Vivre
Contrebasse : Marc Bollengier
Photographie : Didier Noghero & Eric Teissedre


Spectacle créé en partenariat avec : La Baleine qui dit “Vagues”

Avec le soutien de : la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur / Ministère de la Culture et de la Communication (aide à l’écriture)

Avec le soutien de : la Ville de Paris, aide à la création et à la diffusion

Spectacle accueilli : en résidence à l’Agora, scène nationale d’Evry (91)

Rachid Akbal
Comédien, il intègre plusieurs collectifs et jeunes compagnies, où, pendant quelques années, il s’enrichit de formes artistiques diverses. Parallèlement, il enseigne d’abord au Studio 34 puis à l’Ecole Claude Mathieu dont il est l’élève. Il partage l’aventure des compagnies de rue Oposito et Annibal et ses Eléphants (festivals d’Aurillac, Chalons dans la Rue, en tournée nationale et internationale). Il s’initie également à l’univers du cirque avec l’Académie Fratellini pour des happenings cirque/théâtre, à celui du cinéma avec Jean-Patrick Lebel. Il s’inscrit alors dans le mouvement des raconteurs contemporains et développe un théâtre hybride où la narration tient une place centrale. En tant que comédien, il travaille sous la direction de Jean-Luc Bouté à la Comédie Française, Robert Fortune, Eric Auvray et plus récemment Julien Bouffier (Costa le rouge de Sylvain Levey, 2011). Témoin de son époque, il n’a eu de cesse d’écrire et de raconter, des histoires, de celle des algériens en France pendant la Guerre d’Algérie (Baba la France en 2007) à celle des années noires (Alger Terminal 2 en 2009) en passant par les récentes révolutions arabes (Samedi, la révolution en 2012). Avec Mon vieux et moi, sa dernière création, il aborde le grand âge et la fin de vie et poursuit son exploration d’un théâtre au plus près des interrogations de son époque. En 2016, avec Retour à Ithaque, reprise d’un workshop à partir de l’Odyssée d’Homère entamé deux ans plus tôt, il continue de sonder la frontière poreuse entre théâtre et récit.

……..

Cie Le Temps de Vivre
Fondée en 1992 par Rachid Akbal, la compagnie Le Temps de Vivre développe des spectacles où la narration occupe une place centrale. C’est ainsi qu’a été créée La Trilogie algérienne, une oeuvre sur l’immigration, composée des spectacles Ma mère l’Algérie, Baba la France et Alger Terminal 2. Optant généralement pour un théâtre qui offre beaucoup de place au jeu de l’acteur, les dernières créations, Samedi, la révolution, sur les révolutions arabes, et Mon vieux et moi, sur le grand âge et la fin de vie, suggèrent un équilibre mouvant entre fable et réalité. Cette esthétique, singulièrement marquée par l’univers sonore et les lumières, s’attache à entraîner le spectateur dans des aller-retours entre réalisme et onirisme. Implantée à Colombes depuis 15 ans, la compagnie a renforcé son implication auprès des publics autour de trois objectifs : sensibiliser, former, faire circuler. En 2000, la compagnie a aussi créé le festival Rumeurs Urbaines devenu une véritable fabrique des arts de la parole rayonnant sur la boucle Nord de la Seine, de Nanterre à Cergy en passant par Colombes.

RENDEZ-VOUS
samedi 19 juin / 18:30

DURÉE
1H30

TARIF
8€ / 12€

LIEU
Marché des douves

RÉSERVER