LIGNES OUVERTES
CIE. BASINGA

2021FAB

 

Tatiana-Mosio Bongonga évolue sur un fil à 35 mètres de haut. Pour elle, avancer et franchir des obstacles, ce n’est pas enfouir ses peurs, c’est les accepter, et progresser avec…

Cette performance ne peut être réalisée sans la participation d’une centaine de personnes bénévoles et la complicité de tout un quartier. Le spectacle s’imbrique étroitement dans les lieux où il prend place et il est accompagné en musique par des musiciens professionnels et amateurs. Durant la semaine qui précède la performance, Chahuts mènera des ateliers qui associent pleinement les habitant.e.s de la Benauge à la création artistique (musique, cavalettis, découverte du fil).

Distribution : funambule Tatiana-Mosio Bongonga / direction technique Jan Naets / cordistes Gaël Honegger, Rémy Legeay, Simon Pourqué / musiciens Don Julio, Djeyla Roz, Pascale Valenta, Adrien Amey ou Laurent Géhant ou Camille Secheppet / ingénieurs son François -Xavier Delaby et/ou Maxime Leneyle

> La revue de presse

> Le diaporama

– – – – –

> 17 octobre 2021 : performance à 17h au Parc Pinçon / dans le cadre du FAB

> les 12 et 13 octobre : baptêmes de fil au Parc Pinçon et ateliers chorale

> 11 octobre à 18h30 à la Méca : Rencontre pour le lancement de la Fabrique L’AMOUR DU RISQUE « Le risque, une folie ou une nécessité ? » facebook-logo
avec Tatiana-Mosio Bongonga et Jan Naets de la compagnie Basinga.

Pour le collectif Basinga, le fil n’est rien d’autre qu’une métaphore de la vie. On y recherche l’équilibre, on y crée des liens pour avancer ensemble. Si les réactions sont intenses quand le public comprend que Tatiana est sans filet à de telles hauChahutsteurs, c’est que la funambule nous rappelle nos fragilités, et que la prise de risque est inhérente à la vie.

> écoutez la captation sonore

Dans le cadre de  lafabrique-risque-logo